le blog de l'aventure extraordinaire d'un chien d'éveil

Créer l’invisible réalité!

1782295_810347912326728_15535032_o

Il y a des moments ou on se dit:

C’est bon! ce coup ci, on y a le droit!

Par ce que ça va mieux et tout le monde constate les progrès

Tout le monde te dis ça roule, il va bien

Oui mais voilà les personnes bienveillantes

se veulent rassurantes et emprunt de bonnes volontés

Ils mettent leur plus phrases

Et d’ailleurs pourquoi les contrarier

J’y mets en générale mon plus beau sourire

et je m’empêche de dire:

« Oui mais… »

Par ce que il y a un « mais »

Oui on revient de loin

Oui ça va bien

Mais le voilà le MAIS

Il y a des crises sur le chemin

par ce qu’une voiture passe et que tu as mis ta main devant le vélo

bon bah la! tu te fais insulter et t’entend des pleurs de colère

Mais il faut avancer

Il y a ce fichu chemin dont tu as changé l’itinéraire

Oups c’est devenue bizarrement volcanique autour de toi ce jour là

Il y a la plage ou tous sera un refus ce jour là par ce que!

et t’en sera pas plus

il y a ton fils qui se tape sur la tête à cause d’une frustration un jour de pluie

Il y a les nuits trop courtes car il faut le ramener dans son lit

il y a le stress du repas qu’il ne mangera encore pas

Il y a les dossiers et ne pas savoir le après…

Et puis il y a les MAIS

« quel progrès »

« il va super bien »

« tout va mieux »

« c’est fou ce changement »

Poliment avec le sourire tu ne gâches leurs plaisirs et tu réponds

OUI!!!!!

« C’est génial tout ces progrès »

ça fait presque mal

J’écorche mes belles paroles dans ma gorges

Je suis fatigué de rassurer les propos des autres

les conforter dans leur vision bienveillante

qui n’a rien à voir avec ma réalité

Oui il va mieux mais …

MAIS c’est pas gagné, il n’y a pas de guérison ou de miracle

Il y a juste énormément de travail, de contrainte, de décisions difficile

Il y a juste des recherches, des heures de consultations, des familles fatigués

Il y a juste suffisamment de mieux pour que vous puissiez fermer les yeux

VOUS ET SEULEMENT VOUS

Mais il y a aussi tout le combat chaque jour

Pour accepter que vous ne voulez pas voir ou pouvez pas voir

Un quotidien qui dépasse l’entendement et une vie à créer de l’invisible

Alors oui du répit j’en ai envie mais je sais moi que derrière il n’y en a pas vraiment

A tous les parents de pirates qui comprennent et subissent cette bienveillance

Je vous dis nous on sait, nous on vous voit, nous vous entendons dans vos silences

et les pirates vous envois bon vent

Par ce que parfois le dire c’est exister dans la réalité

Nous créons, nous chaque famille, l’invisible

Bon vent …

10 juin, 2017 à 9 h 02 min


Laisser un commentaire